La tomate, la pomme de terre ou encore la salade sont les stars de nos potagers. Mais les légumes anciens ont été oubliés pour la plupart et sont tombés en désuétude. Ce qui est quand même bien dommage pour non seulement diversifier votre alimentation mais aussi découvrir des saveurs trop souvent boudées ! Laissez-nous vous donner quelques idées pour cultiver ce qu’on appelle les légumes oubliés parfois considérés comme les légumes du pauvre ou des légumes sans saveur ! À tort !

Le rutabaga

Le rutabaga est un chou-navet. Il n’a pas bonne réputation car il était surtout consommé durant les périodes de disette. Et pourtant, il est bon, notamment cru dans une salade. Il peut également être cuit au four ou mangé en purée. Il doit être semé entre avril et juin, pour être récolté entre septembre et mars. La petite astuce pour avoir un beau rutabaga est de ne pas semer trop profond !

La poirée

La poirée, plus connue sous le nom de la carde, est semée entre avril et juin, puis récolté entre juillet et octobre. Le sol doit être bien drainé, et il faut espacer les graines d’au moins trente centimètres car le feuillage prend beaucoup de place ! La poirée se consomme cuite, et ressemble à des épinards. C’est un légume qui était extrêmement consommé en France durant la seconde guerre mondiale. Mais aujourd’hui, on le cuisine très peu. Ce qui est dommage car son goût est doux et plutôt agréable, notamment en accompagnement d’un poisson blanc !

carde
La carde fait partie des légumes anciens oubliés !

Le panais

Le panais est un légume racine qui ressemble à une carotte de couleur blanche. Il était très cultivé au Moyen-Âge mais est progressivement tombé dans l’oubli. Il faut semer entre avril et juin, pour le récolter entre août et février. C’est un légume qui aime le soleil, pensez-y ! Le panais se mange comme la carotte, cru et râpé, ou cuit. Il est également délicieux en purée. Et e jetez pas les feuilles, elles se mangent comme de la salade !

Le salsifis

Le salsifis a mauvaise réputation, et pourtant, il est de retour dans les potagers. C’est une plante sauvage, qu’il faut planter en mai pour une récolte entre novembre et mars. Cette plante herbacée est décorative et peut atteindre 1 mètre de hauteur. Il faut un endroit ensoleillé, et il faudra les arroser régulièrement notamment l’été. Le salsifis est délicieux en poêlé, en beignet, mais peut également être consommé cru dans une salade par exemple.

De nombreux légumes sont oubliés, ce qui est dommage !

Le topinambour

Le topinambour était un met très apprécié au XVIIIème siècle. Maintenant, il n’est plus du tout à la mode, et c’est dommage  car il pousse très facilement et ne demande aucun arrosage. C’est l’un des légumes les plus simples à cultiver. Il suffit de placer les tubercules à 10 centimètres de profondeur, et de les espacer de 60 centimètres. Plantez-les en avril pour une récolte en novembre. Il est possible de réaliser de délicieux gratins ou de faire de la purée de topinambour !

Ces légumes oubliés et anciens peuvent facilement être remis au goût du jour pour diversifier votre alimentation. Ne les oubliez pas !

DECOUVRE NOS BOX DE JARDINAGE

Ton petit potager à partir de 15,90€, livraison offerte JE ME LANCE !

Leave a Reply