5 astuces pour sécher vos plantes aromatiques

Avoir des plantes aromatiques à porté de main est une excellente idée, d’autant plus qu’elles sont généralement faciles à entretenir. Il peut être intéressant en cuisine de faire sécher ses herbes aromatiques afin de les utiliser toute l’année. Mon Petit Coin Vert vous donne quelques astuces pour faire sécher vos plantes aromatiques.

Se lancer dans le séchage des plantes aromatiques

Faire sécher des plantes aromatiques (basilic, romarin, thym, menthe, ciboulette) va permettre de les utiliser bien longtemps après la cueillette. La première étape va consister à laver vos plantes à l’aide d’un linge humide. Il faut éviter que les feuilles ne se gorgent d’eau et donc, il est préférable d’éviter de les passer sous le robinet. Il est préférable d’utiliser un linge légèrement humide pour les laver et retirer les saletés et les traces de terre. Ensuite, vous pourrez commencer à les faire sécher. Sachez que le séchage doit être réalisé le plus rapidement possible après la cueillette, sinon elles risquent de flétrir.

Trouver une pièce chaude

Pour optimiser le séchage de vos plantes aromatiques, vous devez opter pour une pièce chaude, bien ventilée et sombre. La ventilation est un point important car c’est l’air qui permet de sécher les feuilles. La lumière également doit être limitée sinon vos feuilles vont perdre de leur couleur. Enfin, la température plus chaude permettre un séchage plus rapide. Vous l’aurez compris, il faut éviter la cave et le garage et préférer le grenier s’il est bien isolé et surtout pas trop poussiéreux.

Confectionner des bouquets

Ensuite, vous allez pouvoir créer des bouquets. Il est recommandé de créer des bouquets de 7 à 10 branches environ, avec du fil de cuisine. Il faut attacher les tiges ensemble de façon bien solide et conserver du fil (environ dix centimètres) pour accrocher les bouquets. Il faut les accrocher la tête en bas afin de leur permettre de saisir les courants d’air de la pièce. Surtout, il ne faut jamais poser vos bouquets à plat car les feuilles pourraient rapidement moisir. Enfin, il est important d’espacer vos bouquets pour éviter les mélanges d’odeur et de goûts ! Les aromates sont en effet très puissants et volatiles.

Faire preuve de patience

Ensuite, lorsque votre installation est optimale, il va falloir faire preuve de patience. En effet, il faut attendre le bon moment pour décrocher vos bouquets. Il faut faire bien attention, car si vous n’attendez pas assez, les feuilles seront molles et donc inutilisables. Et si vous attendez top, elles tomberont en miettes et seront là aussi inutilisables. Il faut que les feuilles soient légèrement cassantes. Alors, vous pouvez arrêter le séchage et stocker vos plantes aromatiques dans des bocaux en verre. Et voilà, maintenant vous avez vos plantes séchées et pourrez les utiliser durant plusieurs mois voire plusieurs années !

Ne jamais utiliser le four

Contrairement à certaines idées reçues, il ne faut surtout pas utiliser le four pour accélérer le séchage. Si cette technique peut être efficace, sachez que vos plantes aromatiques perdront toutes les qualités nutritives et les propriétés thérapeutiques. Ce qui est quand même bien dommage si vous avez la chance d’avoir à portée de main des plantes aromatiques.

Vous l’aurez compris, faire sécher des plantes aromatiques n’est pas compliqué. Il suffit de suivre quelques étapes et de faire bien attention au temps de séchage. C’est à vous !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.