Comment économiser de l’eau quand on a un potager ?

Si vous voulez obtenir de belles récoltes, l’arrosage est nécessaire. C’est d’ailleurs la clé de votre réussite ! Mais l’été, le soleil, la chaleur et la sécheresse impliquent une augmentation de la consommation d’eau au potager. Comment peut-on économiser l’eau ? Mon Petit Coin Vert vous donne 4 astuces !

1. Le choix de l’orientation

La première astuce lorsque vous créez un potager est de songer à sa place. Ne vous précipitez pas et étudiez bien la question. Il faut impérativement éviter de le positionner plein-sud car le soleil asséchera vos cultures et votre consommation d’eau sera donc plus importante. A l’inverse, si vous l’installez plein-nord, vos récoltes risqueront de souffrir d’un manque d’ensoleillement. A vous de trouver l’emplacement idéal pour que votre potager se porte le mieux possible !

2. Eviter les cultures gourmandes en eau

Pour limiter l’arrosage, vous pouvez vous concentrer sur les légumes-racine tels que les carottes, les topinambours ou les betteraves qui sont peu gourmands en eau ou les plantes aromatiques qui résistent très bien à la sécheresse, comme le thym ou le romarin. A l’inverse, les légumes-feuille (salades, choux, épinards) et les légumes-fruit (melon, tomates, courges) ont besoin de beaucoup d’eau. Pour favoriser l’arrosage, vous pouvez regrouper les végétaux ayant des besoins similaires.

3. Récupérer l’eau de pluie

Vous pouvez prendre l’habitude de récupérer l’eau de pluie. Parfois, cette récupération sera suffisante pour l’ensemble du potager ! Une cuve hors sol placée en extérieur peut contenir jusqu’à 500 litres d’eau. Ce système nécessite toutefois une installation en amont. Il est préférable d’installer votre matériel en hiver, pour avoir suffisamment d’eau à votre disposition à l’arrivée des beaux jours.

4. Limiter l’évaporation de l’eau

Pour limiter l’évaporation de l’eau, il est conseillé de pailler le sol de votre potager. Cette technique le protégera des rayons du soleil ce qui aura pour effet de conserver fraîcheur et humidité. Vous pouvez également privilégier l’arrosage tôt le matin ou tard le soir plutôt que dans la journée pour éviter que l’eau ne s’évapore trop rapidement avec la chaleur.

La consommation d’eau est certes un point compliqué à gérer lorsqu’on a un potager. Cependant, il est assez facile de faire des économies et de bien gérer cette problématique. Le choix de l’orientation, les cultures, le paillage ou encore la récupération d’eau de pluie sont des astuces simples et efficaces pour limiter votre consommation d’eau. Pensez-y !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

quinze − 10 =