Entretenir et protéger ses plantes médicinales

Les plantes médicinales sont le plus souvent issues de la flore sauvage et ont été rarement modifiées par l’homme, si ce n’est par la création de variétés sélectionnées patiemment, de génération en génération.

Points communs des plantes médicinales

Les plantes du “petit herboriste” ont, très souvent, quelques traits communs:

  • Elles sécrètent des huiles essentielles qui les protègent des insectes et de certaines maladies
  • Leurs parfums ont attiré les hommes qui les utilisent volontiers en cuisine
  • Elles fabriquent des substances actives aux multiples propriétés que l’homme a appris à connaître
  • Elle sont généralement facile à cultiver, tant en pot qu’en pleine-terre, à la ville ou à la campagne. Même un débutant ne connaît que peu d’échecs lorsqu’il s’essaye à les domestiquer

L’entretien des plantes médicinales est donc limité : après la plantation, suit un bon paillage, notamment à l’aide d’un compost maison qui évite l’évaporation, nourrit la plante et renforce ses défenses. Peu de bio-agresseurs touchent ces plantes. Si vous devez toutefois les protéger, ne les traitez surtout pas à l’aide de produits chimiques puisque ces tiges, feuilles et fleurs finissent dans nos assiettes, infusions et décoctions !

Entretien, soins, bio-agresseurs

PlanteNom botaniqueEntretien, soins, bio-agresseurs
AnethAnethum Apprécie une situation chaude, abritée des vents, peu sensible aux maladies et insectes. Les graines doivent être semées sitôt mûres.
BasilicOcimum basilicumDoit être semé sous abri, repiqué à mi-ombre, en sol léger. Bien arroser par temps chaud (2-3 fois par semaine). Pucerons et oïdium les parasitent lors des étés chauds.
BourracheBorago officinalisSe multiplie en sol meuble, bien drainé, au printemps et en automne. Un pied tous les 30 cm. présence d’oïdium possible.
CapucineTropaeolum majus (et consoeurs: 80-90 espèces)Sol de préférence frais. Résiste aux étés secs… mais craint les gelées. Fleurit davantage en sol pauvre. Bio-agresseurs: chenilles du chou, pucerons noirs, limaces. Utiliser, au besoin, un insecticide naturel.
CerfeuilAnthriscus cerifoliumSemis de mars à septembre en sol frais et léger de préférence. N’apprécie pas trop un climat sec en été car il monte à graines: prévoir un ombrage à cette saison. Arroser régulièrement et copieusement. Bio-agresseurs: rouille, mildiou, limaces et escargots.
CibouletteAllium schoenoprasumMultiplier par division de touffe ou semis en sol ou autre substrat drainé. Bio-agresseurs: oïdium, pourriture blanche. A couper, toutes les 3 à 4 semaines à 3-4 cm du sol.
CoriandreCoriandrum sativumMultiplier par semis de printemps en sol fertile, drainé et correctement humide. Apprécie la chaleur. Bien arroser lors des étés chauds.
LavandeLavandula angustifolia et consoeursPlante de plein soleil qui apprécie un sol drainant et fertile. Multiplication: semis de printemps et bouturage en été. Bio-agresseurs: surtout sensible à diverses maladies dont le Botrytis.
MentheMentha (25 espèces et une multitude de variétés)Apprécie généralement un sol profond, humifère et frais. Multiplication: semis de printemps, bouturage et division de touffe. Bio-agresseurs: oïdium par temps sec; rouille (supprimer les tiges atteintes).
PersilPetroselinum sativumSemer dès que les gelées ont disparu ou sous abri. Tremper les graines dans une eau à température ambiante pendant 10 à 12 heures. Cultiver en sol ou substrat drainant et riche. Récolter régulièrement en pinçant entre le pouce et l’index. Bio-agresseurs: escargots et limaces.
RomarinRosmarinus officinalisMultiplication: semis au printemps ou bouturage. Craint le froid au delà de – 10 °C. Aime le plein soleil en sol ou substrat léger et bien drainant. Apprécie également une exposition ensoleillée. Bio-agresseurs: pourridié
SarrietteSatureja hortensisMultiplication: semis entre 13 et 16°C. au printemps. Apprécie une exposition ensoleillée et chaude, un sol bien drainé et un sol ou substrat neutre. A récolter avant la floraison en coupant les tiges à 5 cm du sol. Bio-agresseurs: quasi-inexistants.
SaugeSalvia officinalisMultiplication: semis, bouturage ou division de touffe. Sol ou substrat sec et drainant et neutre. Sensible au froid: l’hiver pailler s’il fait froid et que la plante est jeune. Une à deux récoltes par an; sécher à l’ombre sous une température qui ne doit pas dépasser 35°C.
SouciCalendula arvensisSe sème au printemps. Aucune difficulté pour cultiver cette plante rustique en terre de jardin ou terreau classique. Apprécie un bon éclairage. pincer les tiges pour obtenir un élargissement de la touffe et davantage de fleurs. Bio-agresseurs: oïdium par été sec.
ThymThymus vulgaris (et 100 autres espèces)Se multiplie par semis, bouturage et division. Aime le plein soleil et un climat doux. En pot, changer le plant tous les 4-5 ans.
L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

onze + 5 =