La culture en pot : particularités et avantages

Si vous n’avez pas de jardin ou plus assez de place pour cultiver de nouvelles variétés, la culture en pot, en bac ou en jardinière peut être une solution très pratique et esthétique. En intérieur comme en extérieur, il est possible de cultiver son propre potager en pots ! Toutefois, ce type de culture possède quelques particularités. Quels sont ses avantages et ses inconvénients? Mon Petit Coin Vert vous donne toutes les astuces.

Quelles plantes peut-on cultiver en pots ?

Plantes cultivées en pots

La possibilité d’une culture en pot dépend surtout de la taille et de la profondeur dont la plante aura besoin. Un grand nombre de végétaux peuvent être cultivés en pots, en jardinière ou en bac : les vivaces, les bulbeuses, les annuelles, les ornementales et aussi les potagères. Vous pouvez donc parfaitement créer votre potager avec des pots ! Par exemple, les tomates, les choux, la laitue ou encore les radis n’ont pas nécessairement besoin d’être planté en pleine terre. En pots, les plantes ont l’avantage d’être mobiles et peuvent donc être déplacées très facilement. Cette option est optimale pour celles qui supportent difficilement le froid des régions tempérées : à l’arrivée de l’hiver, elles pourront être placées à l’intérieur. Inversement, cela permet de protéger les plus fragiles des fortes chaleurs, en les abritant dans un coin plus frais. Avec les pots, on peut donc se permettre la culture des plantes gélives et exotiques !

Les particularités de la culture en pot

Les besoins en nutriments

La culture en pot implique une profondeur limitée pour le système racinaire des plantes : elles n’auront pas la possibilité d’aller puiser dans la terre toutes les ressources  dont elles ont besoin. Tout commence par le choix d’un substrat riche. Ensuite, il faudra donc veiller à leur apporter régulièrement des nutriments avec un fertilisant.

L’arrosage

Arroser

Quand on cultive ses plantes en pots, il faut être attentif à leur arrosage. L’eau s’évapore et est puisée par les plantes nettement plus rapidement que pour le cas d’une culture en pleine terre, où l’humidité reste présente en profondeur dans le sol. Le substrat doit toujours rester légèrement humide. Par ailleurs, préférez un contenant percé afin de favoriser l’évacuation du surplus d’eau. Pour éviter le pourrissement et l’asphyxie des racines, pensez à installer une couche de drainage au fond du pot, du bac ou de la jardinière et veillez à ne pas laisser stagner l’eau dans les coupelles.

Le choix du pot et le rempotage

Planter dans un pot

Le choix du pot va dépendre de la plante en elle-même mais également de vos goûts. Il faudra choisir un pot adapté à votre plante autant en profondeur qu’en largeur. Petit à petit, le système racinaire de la plante va se développer. Dans un espace trop restreint, elle aura des difficultés à croître correctement. Lorsque vos plantes se développent, pensez donc à effectuer un rempotage dans un pot plus grand ou choisissez lors de l’achat un pot suffisamment profond et large.

Les différents types de pots

Pot en céramique pour plante

Les pots en terre cuite : fabriqué dans une matière naturelle, ils sont poreux et permettent la circulation de l’air et de l’eau. En revanche, ils sont assez lourd et fragiles.

Pots en géotextiles pour plantes

Les pots en géotextiles :  Ce type de tissage permet une aération optimale et favorisent le développement des racines. Avec ce type de pot, l’eau s’évacue lors de l’arrosage, il faudra donc veiller à maintenir la terre légèrement humide.

Bacs en bois pour plantes

Les bacs en bois : solides et robustes, ils résistent très bien au gel et protègent les racines. Par contre, ils nécessitent un entretien régulier et risquent de pourrir au contact de l’humidité.

Bac en plastiques pour plantes

Les pots en plastique : légers et peu coûteux, ils se déclinent sous différents coloris et sont pratiques à nettoyer. Toutefois, cette matière a l’inconvénient de chauffer très facilement au soleil, ce qui ne sera pas favorable pour les racines des plantes.

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

4 + 17 =