L’entretien de vos outils avant l’hiver

Mon Petit Coin Vert est une jardinerie urbaine en ligne. Cet article fait partie de nos actualités et conseils.

Au jardin, l’heure n’est plus à la taille. Ce n’est pas pour autant qu’il faut délaisser nos précieux outils. C’est pour cela qu’il faut profiter de de cette période de fraîcheur avant l’hiver pour faire l’entretien de vos outils. De sorte à éviter que des maladies ne se propagent dans votre espace vert.

Commencez par les nettoyer

Terre, écharde, résine

En cas de présence de terre sur vos outils : nettoyez à l’aide d’une éponge et essuyez à l’aide d’un chiffon. De gros morceaux se sont déposés? Frottez les têtes, les manches et les jointures avec une brosse à chiendent et du papier verre. En cas de présence d’échardes : frottez également vos manches en bois au papier de verre afin d’éviter toute écharde. En cas de résidus de résine : frottez vos lames à l’aide d’un chiffon et d’alcool à brûler. L’action de l’alcool enlèvera les résidus encore collés sur les lames. Enfin, terminez par désinfecter les lames. De l’alcool à 90° fera très bien l’affaire. Pour votre sécateur, retirez le ressort et passez-le à l’huile de lin. Ensuite stockez-le la lame ouverte pour protéger le ressort.

Rouille, vert-de-gris, vidange

En cas de rouille légère : frottez avec une éponge de fer ou du papier de verre à grain très fin. Evitez de choisir un grain trop épais, il pourrait rayer les lames de vos outils. Et si la rouille est tenace, laissez tremper vos outils dans du vinaigre blanc toute une nuit voire 24H. Le lendemain, rincez et essuyez à l’aide d’un chiffon doux. Si vous cuivres deviennent vert-de-gris : prenez un reste de lait battu ou de yaourt qui ont tourné, frottez vos cuivres avec et vous verrez la magie opérer d’elle-même. Pensez également à vidanger vos outils à moteurs. Mais avant cette étape il vous faudra retirer les bougies, et le nettoyer, pour éviter de causer un accident. Des poussières ? Brossez le filtre à air. Huilez également les axes des roues. Vous possédez une tronçonneuse ? Retirez sa chaîne ainsi que le guide et vaporisez-les d’huile de protection.

Vous voulez éviter toutes ces “corvées” de fin d’année? Essayez de faire l’entretient de vos outils régulièrement avec de l’eau et du savon noir. En n’oubliant pas de les essuyer soigneusement pour ne pas voir apparaître les fameux points de rouille.

Réparez ou remplacez les parties abimées

Si une partie de vos outils se casse lorsque vous l’utilisez, cela pourrait vous occasionner des blessures. Il est donc conseillé de surveiller les zones touchées par l’usure. En particulier les manches et les fixations. Vous voyez apparaître de longues fissures sur vos manches en bois ? N’hésitez pas à les remplacer. Ou bien alors vous remarquez que les fixations deviennent lâches ? Resserrez les vis ou remplacez les clous. A noter qu’une fixation vissée est plus solide qu’une fixation clouée. Cependant n’oublions pas les ressorts. A force d’être utilisés, les ressorts de vos outils auront tendance à se détendre. C’est pourquoi pour plus de confort d’utilisation, pensez à les changer.

Adieu les lames sans tranchant et les pics sans mordant

Aiguiser est une étape à ne pas négliger dans l’entretien de vos outils. si vos lames ne sont pas assez tranchantes, cela aura pour conséquences de moins bien couper les parties désirées. La surface de taille ne sera pas équitable. Les parties découpées risqueront de finir en lambeaux, lors de la taille de branches par exemple. Cette façon de procéder risquerait d’ouvrir la porte aux maladies, parasites et autres indésirables… Pour éviter ces désagréments vous pouvez, à l’aide d’une lime à métaux, limer les parties tranchantes ou pointues de vos outils (binette, bêche, houe, serfouette…). Faites bien attention à respecter les angles de base de ces parties de vos outils, afin d’avoir une utilisation semblable à celle de départ. Il vous est également possible d’utiliser une pierre à aiguiser. Celle-ci vous sera bien utile pour les lames de couteaux, greffoirs, serpettes… Elle vous servir a également à rendre les lames de votre sécateur plus affutées. Soyez tout de même prudent, cette pierre est beaucoup plus abrasive qu’une pierre normale. Penser à limer et aiguiser vos outils prolongera leur durée de vie !

Rappel : l’affûtage se fait toujours de l’intérieur vers l’extérieur et des 2 côtés de la lame.

Avant de ranger vos outils, protégez-les

Protéger vos outils permettra d’augmenter leur durée de vie. Pour cela on vous présente 3 astuces:

  • Premièrement enduisez les parties métalliques de paraffine afin de les préserver de la rouille. Astuce : récupérez les fond de vos bougies chauffe-plat. Elle sont faites de paraffine 😉
  • Deuxièmement badigeonnez les manches en bois d’huile de lin pour les rendre plus doux et plus résistants aux intempéries. 
  • Troisièmement lubrifiez également les outils articulés (outils de coupe) en versant quelques gouttes d’huile liquide sur les parties soumises aux frottements lors de leur utilisations

Il est désormais temps de les entreposer

En somme pour être sur que tous vos efforts accomplis jusqu’à maintenant ne soient pas vains, rangez vos outils dans un endroit sec. Le meilleur ? Accrochez-les sur un mur, le fer en haut. Ceci pour éviter que l’humidité ne se dépose sur le métal et ne rouille. Faites attention de bien placer les parties tranchantes le plus possible face au mur, pour éviter toute blessure.

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

11 + 5 =