Comment récolter ses graines de poivrons et piments ?

Peut-être avez-vous décidé de produire des semences de poivrons et/ou piments et de récolter vous-même les graines de ces fruits pas tout à fait comme les autres ? C’est une excellente idée, mais vous allez devoir suivre quelques règles de base si vous souhaitez obtenir des résultats à la hauteur de vos espérances. Car les fleurs ont des spécificités bien particulières qui rendent la récole des graines très spéciale. Il faut impérativement connaître quelques astuces pour que cette aventure ne soit pas une grande déception et vous décourage. On vous explique ? C’est parti !

L’autofécondation

Sachez tout d’abord que vous devez disposer d’une distance d’au moins 200 mètres entre chaque variété pour éviter un croisement, ou utiliser une cage d’isolation. En effet, les fleurs du piment et du poivron sont autogames. Ce qui signifie que ce sont des plantes pour laquelle la fécondation s’effectue sans recours au pollen.

Elles se reproduisent fidèlement, ce qui est une particularité que vous devez impérativement prendre en compte. C’est pour cette raison qu’il faut utiliser une cage d’isolation afin d’assurer une pollinisation annuelle. Puis, les fruits vont mûrir sans avoir besoin de fermentation, ce qui constitue un avantage important. En revanche, un temps de séchage est nécessaire.

Une culture simplifiée

Contrairement à la tomate par exemple, la graine de poivron ou de piment n’a pas de couche gélatineuse. Ce qui simplifie la tâche avouons-le. Il faut couper le fruit en deux et laisser les graines dans le placenta. Il est recommandé de porter des gants et un masque pour les piments forts afin d’éviter toute brûlure à cause des vapeurs.

La technique est rapide car il suffit de détacher les graines au couteau puis de les laisser sécher trois ou quatre jours. Il faudra alors sélectionner les plus grosses graines qui ont une vigueur germinative plus importante. Cependant, sachez que certaines petites graines peuvent aussi faire l’affaire ! Ensuite, vous pouvez entreposer vos graines séchées dans un sachet en papier et les conserver durant trois ou quatre ans. Rien de compliqué donc !

Le risque d’hybridation

Comme nous vous l’avons expliqué, les poivrons et les piments sont à tendance autogames. A fleur va donc se féconder seule. Mais dans certains endroits, il est possible de des insectes pollinisateurs les fassent s’hybrider. C’est pour cette raison qu’il est conseillé d’éloigner chaque variété d’au moins 50 mètres.

Et si jamais vous manquez de place, vous pouvez utiliser des cages d’isolation. Il est également possible d’enfermer les branches dans du tulle ou de l’organza, et ainsi les insectes pollinisateurs ne pourront pas polliniser vos fleurs. Les fruits que vous obtiendrez seront alors non-hybridés et vous pourrez pratiquer la culture simplifiée sans le moindre problème.

Vous l’aurez compris, la récolte des graines de piments et de poivrons est spécifique mais n’est pas difficile. Il suffit de suivre les quelques étapes indiquées ci-dessus, et le tour est joué. Nul doute qu’avec un peu de patience et d’organisation, vous y arriverez facilement !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.