Fonte des semis, comment l’éviter ?

Mon Petit Coin Vert est une jardinerie urbaine en ligne. Cet article fait partie de nos actualités et conseils.

La fonte des semis est sans aucun doute l’un des pires cauchemars de ceux qui ont un potager. Cette maladie causée par des champignons peut réduire à néant tous vos efforts. A moins que vous ne suiviez nos conseils pour lutter contre ce fléau et sauver vos cultures ! Laissez-nous tout vous expliquer…

La fonte des semis ?

La fonte des semis est une maladie appelée cryptogamique, causée par des champignons. Nous parlons ici du Fusarium, du Pythium, du Phytophtora et du Rhizoctonia. Ces derniers s’attaquent principalement aux semences et aux plantules qui sortent de terre. Ainsi, soit rien ne pousse, soit dans le meilleur des cas, vous obtenez des plantes brunâtres qui vont rapidement mourir. Autant vous dire que c’est catastrophique pour vos récoltes futures !

Vous débutez en jardinage ? Avec la box jardinage Mon Petit Coin Vert, recevez chaque mois dans votre boîte aux lettres des variétés originales et bio adaptées à vos conditions de culture et tous les conseils d’un expert pour apprendre à jardiner. À offrir ou à s’offrir

Je découvre l’abonnement !

Vous devez savoir que ces champignons existent naturellement dans le sol. Malheureusement, lorsqu’ils s’attaquent à vos semis, c’est déjà trop tard et il n’y a plus rien à faire. Le traitement est donc avant tout préventif. Vous devez tout faire pour éviter la fonte des semis, en mettant en place une routine préventive particulièrement efficace.

Quels sont les semis visés ?

Quasiment tous les végétaux de votre jardin peuvent être victimes de la fonte des semis. Mais en ce qui concerne le potager, ce sont plutôt les aubergines, les tomates, les choux, les carottes, les oignons, les salades, les concombres et les herbes aromatiques qui sont visés. Pour les plantes d’agrément, il faudra surtout faire attention aux capucines, aux pétunias, aux dahlias et aux bégonias. Cependant, n’oubliez pas que la fonte des semis s’attaque à tous les végétaux !

Comment traiter ?

Pour commencer, vous devez avoir sous la main des semences bio. Mais par précaution, vous pouvez les enfermer dans un sac en tissu afin de les désinfecter. Pour ce faire, vous placez le sac dans de l’eau chaude à environ 50°C. Il est également possible de les faire tremper dans de l’eau à température ambiante avec des copeaux de bois. Cette manipulation doit durer huit heures pour être efficace.

La fonte des semis
La fonte des semis est un cauchemar pour ceux qui font du jardinage.

Mais traiter les semences ne suffit pas. Vous devez également utiliser un terreau sain. Pour le désinfecter, il faudra le passer deux heures dans un four à 210°C. La micro-onde peut aussi faire l’affaire, et cinq minutes suffisent. Puis, n’oubliez pas le traitement fongicide préventif, comme le purin d’orties. Vous pouvez également saupoudrer votre terreau de charbon de bois que vous aurez acheté en jardinerie (surtout pas le charbon de bois du barbecue !). C’est une astuce qui se révèle également efficace contre la fonte des semis.

Enfin, n’oubliez pas également de désinfecter votre matériel, à l’eau de javel diluée par exemple.

Comment semer ?

Pour optimiser vos plantations et éviter au maximum la fonte des semis, vous devez aérer votre sol, et le drainer au maximum. Ensuite, vous devez respecter les profondeurs (généralement elles sont indiquées sur l’emballage), et éviter de planter vos semis lorsqu’il fait trop humide. Attendez un temps sec et frais, mais surtout pas trop froid. Ainsi, vous optimiserez vos chances d’échapper à la fonte des semis. Enfin, évitez d’arroser et préférez la vaporisation afin de ne pas engendrer une stagnation de l’humidité, qui permet évidemment la prolifération des champignons.

La fonte des semis
Quelques astuces peuvent vous permettre de mener un traitement préventif.

Enfin, vous pouvez continuer le traitement après les semis si la maladie n’est pas apparue. Vous pouvez par exemple vaporiser vos sols avec de la décoction de prêle ou du purin d’ortie.

La fonte des semis est malheureusement une maladie fréquente qui ruine les plantations et les potagers. Mais avec ces quelques astuces, vous pourrez passer au-travers cette année !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Commentaires

    Bonjour,
    Je ne saisis pas bien la différence que vous faites entre les charbon de bois « barbecue » et les autres.
    Merci de votre aide
    Cordialement

    Répondre

    Bonjour, le charbon de bois de barbecue est traité. L’utiliser au jardin risquerait de nuire à bon nombre de plantes. Mais si vous avez une cheminée et que vous y brûlez des bûches, vous pouvez aussi prendre ce charbon de bois sans aller jusqu’à la jardinerie !

    Répondre

    Je suppose que lorsqu’ici on parle de charbon de bois de barbecue on évoque le charbon de bois ayant été utilisé pour la cuisson, donc un charbon souillé par des graisses et autres produits utilisés lors de la cuisson des aliments . Sinon si le charbon sort du sac pour moi pas de problème.

    Répondre

    Bonjour,
    c’est horrible, mon potager surélevé ne présente d’habitude rien de particulier comme problème. Cette année, je l’ai simplifié en me disant ne mettre que des plantes « sans problème », genre haricots verts. J’ai semé il y a quinze jours, mais rien n’apparaît en surface comme ces boursoufflures que je guette toujours avec excitation, quand les haricots commencent à germer, souvent au bout d’une semaine. Or là comme rien ne se passe, j’ai légèrement bêché pour voir où en étaient les graines : ils ne restent plus rien, même dans le sol !!! Je ne comprends pas bien ce qu’il s’est passé, ce ne sont même pas les oiseaux ou autres bestioles, la terre est restée bien plane…

    Répondre

    Même problème que Colibri depuis le mois de juin mes haricots ne sortes plus de terre et quand je gratte la terre impossible de retrouver les grains non germés alors qu’il n’y a aucun signe de grattage, il ne s’agit donc pas d’oiseaux ou de rongeurs. Mystère qui a mangé les semence de haricots? Par contre les semis de printemps ont donné des récoltes abondantes. J’ai fait l’expérience de semer 10 grains par poquet et je n’ai eu que de rares rescapés. Si quelqu’un peut me donner l’explication je le remercie par avance.

    Répondre

    j’ai eu la même mauvaise expérience que vous avec les haricots et je les mets au congélateur un jour avant de les semer ; cela a été concluant pour moi .Si vous essayez faites moi un retour svp

    Répondre

    Bonjour,
    Merci pour l’article sur la fonte des semis. Par contre, l’article précise  » n’oubliez pas également de désinfecter votre matériel, à l’eau de javel diluée par exemple.  » Je rêve ou alors c’est un cauchemar — c’est cela le jardinage bio pour vous — avec l’eau de javel ???

    Alors que vous savez très bien que l’eau de javel est toxique, une biocide dangereuse pour la flore et la faune sauvage, surtout quand elle entre dans les eaux usées et ensuite dans nos rivières ; donc à bannir absolument de la maison et du jardin.

    Le vinaigre blanc d’alcool stérilise efficacement les outils de jardinage, car il est une bactéricide et fongicide efficace, acceptable en jardinage bio car biodégradable et non toxique. Les propriétés du vinaigre blanc sont prouvés en laboratoire contre le tuberculose, par exemple.

    Pourriez-vous changer cette partie de l’article, svp.
    Cordialement,
    Mme Deborah Marty

    Répondre

    J’utilise la cendre de mon poêle à granulés. Les granulés sont issus des houpiers des forêts et donc non traités. Par contre, l’eau de javel n’a jamais tué des champignons en utilisation pure j’entends. Les champignons possèdent une cuticule qui fait glisser l’eau de javel comme sur les plumes d’un canard. Il faut ajouter à l’eau de javel un tensio actif (style liquide vaisselle) qui perçera la cuticule et fera entrer la javel dans le mycélium du champignon qui mourra. J’utilise 1 mesure de javel + 1 mesure d’eau + 1 cuillère à café de liquide vaisselle. Ce mélange est aussi valable pour toute désinfection des surfaces telles que celles de la salle de bain. Si vous utilisez de la Javel pure, vous n’allez tuer que les bactéries, laissant le champ libre aux champignons entraînant leur croissance démultipliée.

    Répondre

    La cendre de bois est très efficace contre la fonte des semis

    Répondre

    Oui il aurait été bien d’expliquer cette différence de bois ! Il y a des gens qui non pas de cheminée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

dix-sept − quatorze =