Aneth officinale bio

L’aneth, assez peu utilisée en France, est fréquemment utilisée en Scandinavie pour ses feuilles fraîches – légèrement anisées et épicées – qui accompagnent à merveille le poisson et notamment le saumon. En dehors du semis, sa culture est simple et son entretien limité.

Origine de l’aneth officinale

Cette herbe annuelle au feuillage fin vert bleuté est parfois confondue avec le fenouil. Originaire d’Asie et du sud de l’Europe, elle atteint 1 m de hauteur et présente des fleurs jaunes attractives pour les insectes.

Culture

Les jardiniers méridionaux connaissent la difficulté de l’aneth à germer. « Cela forge, disent-il, la patience du jardinier novice ». L’aneth prospère en sol de préférence léger et en situation ensoleillée. La culture de l’aneth peut enfin se faire en pot, presque toute l’année, à l’abri. Le terreau sera drainant. Si ce n’est pas le cas il suffit de lui ajouter du sable (15 à 20% du volume total) pour lui donner cette propriété.

Aneth et persil
Aneth et persil cultivé avec un coffret Mon Petit Coin Vert

Semis

Les graines sont semées en début de printemps. Le sol, ou substrat, est idéalement peu acide à neutre. La levée est rapide mais parfois capricieuse. La profondeur du semis est de 1 à 2 cm. L’idéal étant de disperser un peu de terreau sur les graines pour atteindre cette épaisseur.

Entretien

Sur balcon ou terrasse placer les pots ou jardinières en pleine lumière et dans un endroit un peu abrité de l’excès de pluie. Une fois levée la plante nécessite peu d’entretien, si ce n’est un arrosage régulier afin d’assurer sa croissance et retarder la montée en graines.

Association

L’aneth se plait bien en compagnie du cerfeuil et de la coriandre.

Maladies et nuisibles

Le jardinier n’a pas à se tracasser pour la santé de l’aneth, peu de parasites se fixant sur elle. Ce sont davantage les défauts ou excès d’eau qui peuvent lui porter préjudice. Pour éviter tout problème, consultez nos astuces pour arroser ses plantes.

Récolte

On distingue deux époques de récolte. La première, liée à la coupe des pousses fraîches à partir du mois d’avril. Puis celle des fruits contenant les graines à partir généralement de septembre. Ses feuilles finement découpées en lanières filiformes sont parfumées, digestives et stimulantes. A consommer cru ou en infusion.

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

quinze + 6 =