Que faire des aiguilles de pin ?

Mon Petit Coin Vert est une jardinerie urbaine en ligne. Cet article fait partie de nos actualités et conseils.

Les aiguilles de pin sont souvent considérées comme un déchet par ceux qui entretiennent leurs jardins. Quelle galère de les balayer, de les enlever puis de les jeter. Mais c’est une erreur car ces aiguilles peuvent vous être d’un grand secours. Laissez-nous vous expliquer ce que vous pouvez en faire !

Contre les limaces

Les aiguilles de pin sont un répulsif naturel contre les limaces. En effet, c’est une matière très inconfortable pour ces insectes, qui préfèrent donc emprunter un autre chemin. Aussi, en disposant ces aiguilles autour de vos plantes, de vos salades et de vos plants, vous éloignerez durablement les limaces. C’est d’autant plus pratique que contrairement à la cendre de bois par exemple, les épines de pin ne craignent pas la pluie. Vous n’aurez donc pas à renouveler l’opération plusieurs fois ! Cependant, il faudra penser à décongestionner votre installation pour éviter les moisissures en-dessous.

limaces
Les limaces sont envahissantes : les aiguilles de pin les font fuir !

Pour les orchidées

Si vous aimez les orchidées, vous savez à quel point c’est difficile de les faire refleurir. Mais si vous rempotez vos orchidées, ajoutez un tiers d’aiguilles de pin au fond du pot. Vous pouvez les imbiber d’eau durant une nuit avant de les égoutter pour que les pieds de l’orchidée soient humides durant une longue période. C’est une astuce méconnue et pourtant très efficace ! Pour faciliter le rempotage, vous pouvez découper les aiguilles au ciseau.

orchidée
Les orchidées se porteront mieux avec des aiguilles de pin.

Pour un sol frais

Les aiguilles de pin sont parfaites pour tenir un sol frais. Ainsi, elles peuvent constituer une litière idéale pour les plantes qui aiment la fraîcheur notamment l’été. Vous pouvez les disposer autour de vos fougères ou de vos fleurs vivaces. Ces dernières se porteront bien mieux si la terre n’est pas réchauffée par le soleil. Songez-y ! Vous pouvez disposer cette litière au mois de mai pour une efficacité tout au long de l’été.

Pour les fraisiers

Là encore, pour éviter souillures et protéger vos fraisiers efficacement, vous pouvez entourer les plants d’aiguilles de pin. Il faut en mettre une couche de 3 à 6 centimètres d’épaisseur environ, et insister au niveau des boutons. Ainsi, vos fraisiers qui sont souvent victimes des nuisibles seront protégés naturellement. C’est simple et surtout très efficace !

Pour un sol sec

Sachez enfin que les aiguilles de pin conservent l’humidité. Aussi, si vous avez un terrain en terre sur lequel vous devez marcher, vous pouvez le tapisser d’aiguilles. Cette partie sera ainsi toujours sèche, et vous pourrez circuler bien plus facilement, même lorsque la terre est humide. C’est une astuce idéale pour créer une petite allée à moindre prix, pour vous rendre à votre potager par exemple !

Vous l’aurez compris, avoir des aiguilles de pin dans votre jardin n’est pas aussi dramatique que vous pouvez le penser. Vous pouvez en effet les utiliser pour différentes raisons. Ne vous précipitez pas sur la poubelle, et conservez-en quelques-unes, c’est toujours utile !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Commentaires

    Mon nouveau jardin possède des pins et des cyprès que je ne peux toucher car j’habite une H.L.M. Les locataires précédents ont vécu 20 ans sous ces arbres. J’ai raclé sur 30 cm toutes les aiguilles amoncelées et j’ai un terrain propre, sans aucune mauvaise herbe mais aussi sans aucune plante ni légumineuse qui veuillent bien sortir de terre, malgré le compost maison et les terres récupérées chez les pépiniéristes. Est-ce irrémédiable? Cela fait 6 ans que je m’entête à faire pousser, fraises, salades, radis courgettes, menthe et tout crève car cette terre n’est qu’acide et je me désespère de ne pas voir de vert sortir de ce terrain

    Répondre

    Moi je mets du foin sur les cultures ensuite je mets les aiguilles de pin autour du plan

    Répondre

    une catastrophe. J’ai acheté une maison voici 12 ans sans faire attention qu’il y avait un pin chez les voisins, dès qu’il y a du mistral mon jardin est envahi de ces cochonneries acides d’aiguilles de pin, j’ai donc un jardin tout le temps dégoûtant malgré le jardinier qui vient tous les 3 mois.. je ne peux rien avoir de beau ni de propre, ça se faufile partout. Je suis écoeurée. Dommage qu’à 80 ans je n’aie plus ni l’envie ni le courage de déménager. Mais ma fille et mon petit fils ne feront pas la même sottise. Et planter des pins qui brûlent comme de l’amadou dans une région où tout est archi sec l’été, où le vent souffle en quasi permanence…quelle sottise. on devrait mettre des arbres qui ne brûlent pas.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

19 − 1 =