Faut-il supprimer les gourmands des plants de tomates ?

Si vous avez la chance de cultiver de belles tomates dans votre potager, vous avez dû vous poser cette épineuse question : faut-il ou non supprimer les gourmands des plants de tomates. Il existe deux écoles, c’est un débat sans fin entre jardiniers ! Mon petit Coin vert fait le point pour vous aider à prendre la bonne décision !

La suppression

Supprimer les gourmands est la technique des maraîchers professionnels. En effet, ils enlèvent les nouvelles branches de leurs plants pur accélérer la croissance du fruit pour avoir de belles tomates. C’est donc dans une logique de récolte plus conséquente que les gourmands sont supprimés. Il faut impérativement optimiser la récolte lorsqu’on vit de la vente de tomates sur l’année. Mais ce n’est pas la seule raison, contrairement aux idées reçues !

En effet, l’égourmandage permet une récolte plus rapide dans la saison car les fruits mûrissent plus vite. C’est donc une manière d’avoir plusieurs récoltes dans la même saison. Mais supprimer les gourmands nécessite un savoir-faire particulier et n’est pas sans risque pour les plants.

Les risques

Supprimer les gourmands d’un plants de tomates ne relève pas du hasard. C’est une technique compliquée car la plante cicatrise mal. Lorsque vous enlevez un gourmand, vous blessez la plante et la plaie est compliquée à soigner. Il faut l’aider avec la poudre d’algue ou de l’argile. Mais si l’égourmandage est mal fait, le plant va utiliser de l’énergie pour se soigner seul et il sera donc affaibli. Donc dans ce cas-là, la suppression des gourmands aura l’effet inverse de celui espéré et votre récolte sera réduite.

Gourmands

La conservation

Les jardiniers amateurs ont donc plutôt tendance à conserver les gourmands. Ils évitent ainsi les erreurs et la propagation de certaines maladies dues aux plaies infligées aux plants de tomates. Et là… vous aurez du mal à rattraper le problème. Vos plants de tomates pourraient bien mourir, et vous devrez attendre l’année prochaine pour recommencer vos plantations. En outre, les fruits ne seront pas plus petits mais ils seront sans doute moins nombreux. Certains professionnels d’ailleurs préfèrent ne pas supprimer les gourmands, estimant que ce sont tout simplement de nouvelles branches et que la nature fait son travail seule.

Comment choisir ?

Vous l’aurez compris, on trouve deux écoles en la matière ! Et ce n’est pas forcément évident de faire le bon choix. Mais si vous êtes un jardinier débutant et que vous voulez éviter les erreurs, il est conseillé de ne pas supprimer les gourmands. Ne prenez pas de risque et préférez jouer la carte de la prudence ! L’égourmandage possède en effet quelques avantages, mais il est réservé aux jardiniers aguerris. Tant que vous jardinez pour le plaisir et que vous ne recherchez pas une productivité incroyable, laissez à vos fruits et légumes le temps de pousser naturellement, et vous verrez que tout se passera bien.

Vous l’aurez compris, supprimer les gourmands de vos plants de tomates n’est pas une nécessité, du moins tant que vous jardinez pour vous faire plaisir et pour régaler les papilles de votre petite famille. À bon entendeur !

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.