Romarin officinal bio

Le romarin officinal, « encensier » des anciens est très fréquent au jardin. Ses utilisations médicinales et culinaires sont nombreuses. De plus, sa magnifique floraison est parfaite pour décorer son jardin, balcon, terrasse et même rebord de fenêtre.

Origine du romarin

Cette plante aromatique nous vient des côtes méditerranéennes et de la Mer Noire où elle prospère sur des terres sèches caillouteuses et donc arides. C’est pourquoi elle craint naturellement le froid.

Culture

Le romarin est facile à cultiver dès lors que le substrat (terre ou terreau) est drainant car il ne supporte pas l’eau stagnante. Il craint les hivers froids, pensez donc à l’abriter si besoin. Cette plante réussit également bien en pot ou jardinière, à placer dans un endroit très ensoleillé.

Semis

Semez clair à partir de mars, à chaud à environ 18°C. La levée se fera en 1 mois. Vous pourrez repiquer en godet ou en pleine-terre dès que les risques de gelée seront passés et que la température ambiante aura atteint environ 15 à 16°C. Par la suite, transplantez en pot, jardinière ou pleine-terre.

Semis de graines de romarin bio
Semis de graines de romarin bio

Entretien

Il nécessite peu de soins, son entretien est donc aisé. Veillez à ne pas trop l’arroser car il déteste l’excédent d’eau qui peut le faire dépérir ou nuire à son développement. Comme il pousse en hauteur, pensez à désherber le sol de temps en temps. Vous pouvez également pailler en fonction des besoins. Faites attention à ne jamais ajouter d’engrais car les sols trop riches risquent de dégrader son goût.

Association

Le romarin se plait avec les plantes de garrigue telles que le thym, la lavande, etc. car elles ont les mêmes exigences. Placez-le toujours à un endroit sec et ensoleillé.

Romarin en pot
Romarin en pot

Maladies et nuisibles

Cette plante aromatique demande très peu de soins. Elle a également peu d’ennemis naturels.

Récolte

Cueillez toute l’année, peu à la fois car sa saveur forte. Vous pouvez aisément le faire sécher sans qu’il perdre de sa saveur. Il assaisonne parfaitement les viandes, poissons et ratatouilles. Le romarin se déguste également en tisane digestive pour aider à lutter contre le rhume, la bronchite grâce à ses vertus anti-inflammatoire et anti-infectieuse.

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

L'abonnement Mon Petit Coin Vert

Des thématiques originales, des graines surprises et les conseils de notre professeur d’horticulture ! A partir de 12,90€ / mois.

Je découvre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires.

3 × cinq =